Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rio de Janeiro - Les violences de la semaine écoulée dans des favelas de Rio de Janeiro ont fait 37 morts, selon un dernier bilan lundi soir de la police militaire. Cette dernière a également procédé à 130 arrestations. Quatre membres des forces de l'ordre et cinq suspects ont été blessés.
Le précédent bilan, annoncé en début d'après-midi, faisait état de 36 morts, tous des narcotrafiquants d'après les autorités. Sur les 130 personnes arrêtées, 118 ont été incarcérées, a précisé la police militaire.
Au total, 102 véhicules, dont 29 autobus, ont été incendiés et 164 armes, 77 grenades et des bombes artisanales ont été saisies, a ajouté la police militaire.
Ces bilans sont communiqués au lendemain de l'opération qui a permis aux forces de l'ordre de reprendre en deux heures le Complexo do Alemao, un ensemble de quinze favelas où vivent des dizaines de milliers de personnes.
Les autorités avaient mobilisé 2.600 parachutistes et membres des troupes de choc de la police, appuyés par des blindés et des hélicoptères.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS