Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Soudan du Sud est l'un des pays prioritaires de l'aide suisse. La guerre civile dans cet Etat a fait 10'000 morts et deux millions de déplacés en deux ans (archives).

KEYSTONE/AP/JASON PATINKIN

(sda-ats)

La Suisse a décidé de débloquer deux millions de francs supplémentaires en faveur de la population du Soudan du Sud. Depuis le début du mois, le plus jeune Etat du monde fait face à une nouvelle flambée de violences entre factions politiques rivales.

La moitié du montant débloqué par la Direction du développement et de la coopération (DDC) sera allouée au Programme alimentaire mondial (PAM). Il vise à lutter contre l"insécurité alimentaire qui touche plus de quatre millions de personnes, indique mercredi le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) dans un communiqué.

Le second million est destiné au Fonds humanitaire commun des Nations Unies pour le Soudan du Sud, auquel la Suisse contribue depuis 2014. Il permettra de financer les opérations dans les trois secteurs prioritaires de la DDC dans ce pays: la sécurité alimentaire, l"eau et la protection des civils.

Centaines de morts

Les affrontements de début juillet ont opposé les forces du président Salva Kiir et celles de son ancien vice-président et rival Riek Machar, coïncidant avec le cinquième anniversaire de l'accession du Soudan du Sud à l'indépendance. Ils ont fait plusieurs centaines de morts, selon l'agence Reuters.

Ce nouvel épisode aggrave une situation déjà dramatique sur le plan humanitaire, écrit le DFAE. Le Soudan du Sud est en effet confronté à une extrême pauvreté et la guerre civile ronge le pays depuis décembre 2013.

Les nouvelles violences menacent désormais de relancer le conflit qui a fait 10'000 morts et deux millions de déplacés en deux ans avant l'accord d'août 2015 qui était censé mettre un terme au conflit entre Dinkas et Nuers, les ethnies respectives de MM. Kiir et Machar. D'après le HCR, ces nouvelles violences ont conduit quelque 26'000 personnes à se réfugier en Ouganda.

Pays prioritaire de l'aide suisse

Le Soudan du Sud fait partie des zones d"interventions prioritaires de l"aide humanitaire suisse, dont le budget 2016 se chiffrait à environ 18 millions de francs avant cette nouvelle contribution. Il est aussi un pays prioritaire de la Division Sécurité humaine (DSH) du DFAE qui s"engage pour la mise en œuvre de l'accord de paix d'août 2015.

La DSH également impliquée dans le travail de réconciliation et le renforcement de la gouvernance locale, en collaboration avec des autorités traditionnelles. Le budget alloué aux activités de promotion de la paix s"élève à environ un million de francs par an, précise le DFAE.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS