Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un séisme majeur de magnitude 7,6 a fortement secoué mercredi la côte pacifique du Costa Rica sans toutefois faire de victime, ont rapporté les autorités. Le tremblement de terre a touché aussi la capitale San Jose, où plusieurs quartiers ont été privés d'électricité et de téléphone.

La Croix-Rouge locale a fait état de deux personnes tuées, dont l'une d'un arrêt cardiaque. Selon la presse, l'autre a été écrasée par la chute d'un mur. "Le plus important est que la population garde son calme, il n'y a pas de dégâts majeurs", a déclaré la présidente costaricienne Laura Chinchilla.

Cette dernière a également écarté le risque d'un tsunami en Amérique centrale, sur la base d'informations fournies par le Centre national d'urgences (CNE).

L'alerte au tsunami a d'ailleurs été complètement levée par le Centre d'alerte des tsunamis dans le Pacifique. Dans un premier temps, ce Centre d'alerte avait étendu l'alerte à 10 pays, du Mexique au Pérou, avant que l'USGS le restreigne aux seuls Costa Rica, Nicaragua et Panama.

Immeubles évacués

La secousse, survenue au large de la province touristique de Guanacaste, sur la côte Pacifique du Costa Rica, a été fortement ressentie dans une bonne partie du pays. Elle a momentanément provoqué des coupures d'électricité et des liaisons téléphoniques, selon les médias locaux.

Dans la capitale, située à environ 150 km de l'épicentre, de nombreux immeubles et écoles ont été évacués, poussant plusieurs milliers de personnes dans la rue.

L'épicentre du séisme, précise l'USGS, était situé à environ 80 km au sud de la ville de Liberia et à 140 km de San Jose, à une profondeur de quarante kilomètres. La secousse, ressentie jusqu'à Managua, la capitale du Nicaragua, a particulièrement touché la région de Samara, à 150 km de San Jose.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS