Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le gaz serait à l'origine de l'explosion (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Une violente explosion s'est produite vendredi dans un immeuble du centre de Dijon. Probablement due au gaz, elle a blessé au moins 18 personnes, dont deux se trouvaient entre la vie et la mort, ont indiqué les autorités locales.

L'explosion s'est produite vers 07h30 dans un ancien immeuble dijonnais. En fin de matinée, les secours exploraient toujours les décombres de cette bâtisse d'une vingtaine d'appartements afin de s'assurer qu'il n'y avait plus de victimes. Selon les secours, cette explosion n'a pas été suivie d'un incendie, mais une partie intérieure de l'immeuble s'est effondrée.

L'explosion est "probablement liée au gaz: il s'agit soit d'un accident, soit d'un acte suicidaire qui aurait provoqué l'explosion", a indiqué à l'AFP la procureure de Dijon, Marie-Christine Tarrare. Elle a exclu "tout acte terroriste" dans un contexte où la France vit sous la menace de nouveaux attentats djihadistes.

Les pompiers ont précisé que l'immeuble n'était pas raccordé au gaz de ville, qui a toutefois été coupé dans le quartier.

Pour rappel, le 5 décembre 1999, une explosion due au gaz dans un immeuble de Dijon avait fait onze morts et trois blessés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS