Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bagdad - Le vice-président américain Joe Biden est arrivé samedi à Bagdad. Cette visite surprise intervient au moment où les forces américaines sont en train de retirer leurs forces de combat et en pleine période de blocage politique irakien.
M. Biden a été accueilli à l'aéroport par l'ambassadeur américain en Irak, Christopher Hill, le ministre irakien des Affaires étrangères, Hoshyar Zebari, et le commandant en chef des forces américaines en Irak, le général Ray Odierno, selon un journaliste de l'AFP sur place.
"Le vice-président Joe Biden et son épouse Jill Biden sont arrivés en Irak pour célébrer le 4 juillet avec les troupes américaines", a indiqué la Maison blanche dans un communiqué. En 2009, M. Biden avait déjà célébré la Fête d'indépendance américaine en Irak.
"Au cours de sa visite, il rencontrera les dirigeants politiques irakiens pour réaffirmer l'engagement, sur le long-terme, des Etats-Unis au côté de l'Irak, et discuter des récents développements", poursuit le communiqué.
Rencontre avec le président
M. Biden doit s'entretenir avec le président irakien Jalal Talabani, mais également avec les deux principaux prétendants au poste de Premier ministre en Irak, le sortant chiite Nouri al-Maliki et le chef du Bloc irakien, l'ex-Premier ministre Iyad Allawi.
On ignore combien de temps doit durer cette visite, qui intervient au moment où les Etats-Unis retirent leurs troupes de combat d'Irak, conformément à la stratégie de retrait graduel du président Barack Obama.
Sept ans après l'invasion du pays par une coalition emmenée par les Etats-Unis, qui avait provoqué la chute du régime de Saddam Hussein, l'armée américaine compte actuellement 77.500 hommes en Irak. Un contingent qui doit être ramené à 50.000 au 1er septembre.
La visite survient également alors que, près de quatre mois après les législatives du 7 mars, aucun accord n'a été forgé entre les partis quant à la composition du prochain gouvernement et au nom du prochain Premier ministre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS