Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour la première fois, la vitesse a été réduite mardi à 80 km/h sur l'autoroute de contournement de Genève en raison de l'accumulation de particules fines. Cette restriction sera maintenue jusqu'à ce que la pollution retombe sous 50 microgrammes par mètre cube.

La limitation de vitesse à 80 km/h était recommandée depuis lundi matin. Elle a été rendue obligatoire mardi, puisque le seuil légal de 50 microgrammes de particules fines par mètre cube a été dépassé pendant deux jours, a annoncé le Département de l'environnement, des transports et de l'agriculture (DETA).

Le trafic automobile est une des sources majeures des émissions locales de particules. Afin d'agir dès le début d'un épisode de pollution, le gouvernement genevois a décidé en novembre de ne plus attendre le seuil de 75 microgrammes par mètre cube pour agir contre la pollution de l'air, contrairement aux autres cantons romands. La France voisine se montre aussi restrictive que Genève.

Malgré l'épisode actuel de pollution, les mesures montrent que l'hiver a été plutôt favorable à la qualité de l'air. Le seuil légal d'accumulation de particules fines, - le smog hivernal - n'a pas été dépassé jusqu'à lundi, alors qu'il avait été dépassé 25 fois au total pendant l'hiver 2013.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS