Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Premier ministre russe, Vladimir Poutine, a réagi mardi au net recul de son parti aux législatives et à la colère de la rue en promettant de renouveler le personnel politique. Dans le même temps, près de 500 manifestants de l'opposition ont été interpellés à Moscou.

Le chef du gouvernement s'est engagé à prendre en compte les aspirations à une modernisation émanant de la société russe. "Il y aura naturellement un renouvellement significatif des effectifs au sein du gouvernement", a dit Vladimir Poutine aux membres de son parti. Au Parlement, sa majorité absolue a été ramenée à 13 sièges, et son parti, Russie unie, est passé de 64 % des voix à moins de 50%.

Cette déclaration est la première montrant ouvertement l'inquiétude de l'homme fort du pouvoir russe après le scrutin de dimanche. Mais il faudra toutefois patienter, vraisemblablement après son accession à la présidence en mars, pour constater l'ampleur du renouvellement promis mardi.

500 arrestations

Mardi soir, la police russe a interpellé près de 500 manifestants de l'opposition (250 à Moscou et 200 à St-Petersbourg) qui tentaient de se rassembler pour protester contre la victoire de Russie unie aux élections.

La police n'intervenait pas en revanche contre des militants pro-pouvoir, beaucoup plus nombreux et présents de l'autre côté de la place.

Inquiétudes américaines

L'un des leaders de l'opposition, l'ex-vice premier ministre du défunt président Boris Eltsine, Boris Nemtsov, dirigeant du parti non-enregistré Parnas, a été interpellé. Le chef du parti Iabloko, Sergueï Mitrokhine, a aussi été arrêté.

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a réitéré ses préoccupations sur le vote de dimanche dernier, jugeant que le scrutin n'avait été "ni libre ni équitable" après les accusations de fraude de l'opposition.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS