Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

St-Gall - Le conseil scolaire du canton de St-Gall veut interdire le port du voile islamique dans les écoles. Il demande aux communes d'agir. Jusqu'à présent, il n'y a eu que des cas isolés d'écolières portant le voile qui ont posé des problèmes.
Le département de l'éducation a reçu de nombreuses demandes d'information de la part de différentes communes à propos du port du voile à l'école, a indiqué jeudi la chancellerie cantonale. Le conseil scolaire a donc décidé de publier des recommandations.
Sur cette base, les communes peuvent ainsi établir des règlements scolaires concernant l'habillement à l'école. Ces dispositions sont soumises au référendum facultatif.
Pour le conseil scolaire, l'interdiction du port du voile à l'école permet d'empêcher une discrimination des élèves musulmanes. Cette mesure devrait aussi faciliter l'intégration de ces écolières.
Liberté religieuse
Le sujet est très discuté ces temps car plusieurs écolières ont refusé d'enlever leur voile, a indiqué Stefan Kölliker (UDC), chef du département de l'éducation et président du conseil scolaire. Interdire le voile à l'école ne menace pas la liberté religieuse.
Le voile n'est pas un symbole religieux, a encore indiqué Stefan Kölliker sur les ondes de la radio alémanique DRS. Il peut être interdit à l'école comme le bonnet de laine et la casquette, estime le conseiller d'Etat.
Dans le canton de Zurich, le parlement a discuté de l'interdiction du voile dans les écoles au début de 2010. Par 104 voix contre 65, le législatif cantonal a finalement refusé la motion de l'UDC zurichoise.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS