Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour sa troisième édition de l'année, la Poste consacre quatre timbres-poste spéciaux à l'industrie automobile suisse. Deux autres timbres spéciaux présentent le Marsupilami, un des personnages de bande dessinée les plus populaires.

Au début de la motorisation du transport individuel en Suisse, ils étaient près de 90 constructeurs automobiles à tenter de conquérir les faveurs des clients, rappelle la Poste lundi dans un communiqué. Mais la Première Guerre mondiale et la production massive des pays voisins mirent l'industrie automobile dans une situation délicate.

En 1934 disparaissait la dernière vraie marque de voiture suisse, lorsque Martini à St-Blaise (NE) dut fermer ses portes. Les quatre timbres-poste spéciaux présentent les modèles "Martini" (1897), "Tribelhorn" (1902), "Pic-Pic" (1906) et "Fischer" (1908). Les timbres ont été conçus par le créateur tessinois Vito Noto, originaire de Sicile et domicilié au Tessin.

Deux timbres-poste spéciaux présentent le Marsupilami, créé en 1952 par le dessinateur et auteur André Franquin. Quatre autres nouveaux timbres spéciaux remplacent les actuels timbres de félicitations et timbres neutres.

Les timbres-poste spéciaux d'anniversaires évoquent l'histoire des timbres eux-mêmes, tandis que la Suisse et l'Åland, Etat associé à la Finlande, sortent une émission commune avec des illustrations de broches historiques. Ces timbres seront disponibles dès le 3 septembre.

ATS