Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le plan d'incitation à la préretraite chez Volkswagen connaît un certain succès (archives).

KEYSTONE/EPA/FILIP SINGER

(sda-ats)

Près de 9300 salariés de Volkswagen ont demandé à bénéficier d'un plan de départs en préretraite, a annoncé mardi le constructeur automobile allemand touché par le scandale des moteurs diesel, qui entend ainsi réduire ses coûts.

"Nous approchons rapidement de notre objectif de 9300 contrats signés. Les employés qui souhaitent bénéficier d'une retraite partielle anticipée doivent faire connaître leur décision avant le 31 juillet", a déclaré le directeur des ressources humaines du groupe, Karlheinz Blessing.

Le plan s'adresse principalement aux salariés nés entre 1955 et 1960. Volkswagen, premier constructeur automobile allemand, a garanti qu'il n'y aurait aucun départ forcé dans le cadre de son plan "Transform 2025+" destiné à réduire les effectifs et améliorer la productivité de 25% d'ici 2025.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS