Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Didier Burkhalter et la délégation scientifique de haut rang qui l'accompagne au Brésil ont visité ce week-end de nombreux instituts de recherche brésiliens. Ils en ont profité pour réitérer leur volonté de renforcer la collaboration scientifique entre la Suisse et le géant sud-américain.
Le conseiller fédéral neuchâtelois a notamment rencontré samedi des membres de la direction de l'Académie brésilienne des Sciences lors d'une table ronde consacrée aux "perspectives de collaboration" helvéto-brésiliennes. Son appel à un renforcement des relations "passe assez bien" auprès de ses interlocuteurs brésiliens, a déclaré à l'ATS son porte-parole Jean-Marc Crevoisier.
Selon lui, la visite du chef du Département fédéral de l'intérieur (DFI) souligne l'importance que la Suisse attache aux collaborations entre hautes écoles et devrait permettre d'"accélérer" les discussions entre les instituts de recherche.
Echanges de cerveauxDe leur côté, les représentants du monde scientifique profitent de ce voyage pour rappeler à leurs homologues brésiliens leur volonté de poursuivre ces collaborations, mais aussi pour nouer des contacts "qui seront probablement fructueux à l'avenir", espère Jean-Marc Crevoisier.
Le Brésil a "des étudiants bien formés qu'on aimerait bien voir venir chez nous pour faire des thèses", a expliqué le président de l'Ecole polytechnique fédérale (EPFL) Patrick Aebischer, qui fait partie du voyage. "Nous sommes aussi très intéressés à envoyer un certain nombre de nos étudiants dans leurs universités", a-t-il dit samedi à la Télévision suisse romande (TSR).
M. Burkhalter a notamment visité l'université de Rio, le Centre de recherche du géant pétrolier brésilien Petrobras et le plus ancien institut de recherche brésilien, Fiocruz, dédié à la recherche et au traitement des maladies tropicales. Ces institutions collaborent déjà aujourd'hui avec les deux Ecoles polytechniques fédérales, ainsi qu'avec l'Institut tropical et de santé publique de Bâle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS