Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Trois collaborateurs du fabricant de câbles Nexans ont été interpellés mardi sur le site de Cortaillod (NE) où ils ont dérobé 15 à 30 tonnes de cuivre durant deux ans. Les trois hommes, qui ont reconnu les faits, ont réalisé un chiffre d'affaires d'environ 60'000 francs.

Les malfrats sortaient 300 à 500 kilogrammes de déchets de cuivre à la fois en camionnette, a indiqué la police neuchâteloise, confirmant une information publiée vendredi par "L'Express". Ils revendaient la marchandise à un prix très bas à un ferrailleur.

Les trois hommes ont été arrêtés suite à une plainte pénale de la direction de l'entreprise. Celle-ci vend les déchets de cuivre à une entreprise de recyclage et les responsables ont remarqué qu'il y avait parfois moins de déchets que d'habitude, a expliqué la police.

Le groupe français Nexans, numéro deux mondial du câble, dispose de plusieurs sites en Suisse. Il emploie quelque 600 personnes à Cortaillod, Cossonay (VD), Breitenbach (SO) et Winterthour (ZH).

ATS