Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quatre voleurs de cuivre ont été arrêtés par les polices lucernoises et zougoises dans le cadre d'une enquête vaudoise. Ces suspects d'origine serbe, âgés de 19 à 36 ans, sont domiciliés dans les cantons de Vaud et de Fribourg, a indiqué la police vaudoise vendredi.

A la suite de vols de cuivre ces derniers mois sur le territoire vaudois, les enquêteurs ont identifié plusieurs personnes soupçonnées de participer à ces délits. Mercredi, une surveillance policière a permis d'établir que du matériel volé était acheminé en suisse alémanique.

Alertée, la police cantonale lucernoise a interpellé plusieurs individus lors de la livraison en début de matinée, dans une entreprise de récupération de métaux de Root (LU). Simultanément, la police cantonale zougoise interceptait une voiture occupée par deux hommes à Cham (ZG).

Plus de 20'000 francs

Suite à ces dix interpellations, quatre individus ont été remis aux enquêteurs vaudois. Les policiers ont retrouvé et séquestré le matériel volé durant la nuit précédente dans le canton de Soleure, plus de deux tonnes de composants de cuivre d'une valeur supérieure à 20'000 francs.

Le fourgon utilisé pour le transport de la marchandise a été volé mardi dans le canton de Vaud. Mercredi toujours, plusieurs perquisitions en relation avec les personnes interpellées se sont déroulées sur sol vaudois, fribourgeois et bernois.

Au terme de l'audition des quatre prévenus, la procureure en charge de l'affaire a demandé leur mise en détention provisoire au Tribunal des mesures de contrainte. Les enquêteurs poursuivent leurs recherches dans les différents cantons pour établir l'entier de l'activité délictueuse de ces personnes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS