Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Thomas Bach ne déborde pas d'optimisme quant aux chances de Sion 2026 d'accueillir les JO. L'Allemand a fait part de son scepticisme quant à l'issue de la votation qui sera organisée en Valais.

Selon le Nouvelliste, qui reprend le site www.Insidethegames, le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach ne sait pas si la population accordera son soutien à la candidature valaisanne le 10 juin prochain. "C'est difficile à dire si le référendum populaire de Sion 2026 sera un succès", a déclaré le président Bach en marge du 132e congrès du CIO à Pyeongchang.

"Le problème est que dans grand nombre de pays occidentaux, les grands projets qui sont orientés vers le futur ont toujours beaucoup de difficultés à remporter un référendum", a-t-il développé. Il a aussi évoqué les récents échecs connus à Oslo et Innsbruck. "Les gens veulent un retour sur investissement demain et pas nécessairement dans sept ou dix ans."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS