Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

GastroSuisse recommande aux Suisses de voter non le 11 mars à l'initiative contre les résidences secondaires. La Fédération pour l'hôtellerie et la restauration rejette aussi l'initiative pour six semaines de vacances.

Pour GastroSuisse, l'initiative populaire "6 semaines de vacances pour tous" menace la rentabilité économique de la Suisse. Beaucoup de petites et moyennes entreprises de l'hôtellerie-restauration, qui souffrent déjà de la cherté du franc, ne seraient pas en mesure d'en supporter les conséquences, argumente la Fédération mercredi dans un communiqué.

Quant à l'initiative "Halte aux constructions envahissantes de résidences secondaires", son défaut est de fixer un taux rigide maximum de 20% dans chaque commune, estime GastroSuisse. Pour l'organisation, les excès dans ce domaine peuvent être combattus plus efficacement par la loi sur l'aménagement du territoire révisée en vigueur depuis juillet 2011.

ATS