Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Neuchâtel - Les citoyens neuchâtelois ont accepté dimanche à une majorité de 60,3% des voix l'introduction du système proportionnel pour l'élection au Conseil des Etats. Le nouveau mode de scrutin entrera en vigueur aux élections fédérales de 2011.
La participation au vote s'est élevée à 33,2%. Quelque 24'459 citoyens ont accepté le nouveau mode d'élection, contre 16'113 qui l'ont rejeté. Le "oui" issu des urnes dimanche a confirmé le "oui" prononcé par le Grand Conseil (64 voix contre 42). En Suisse, seul le Jura élit ses représentants à la Chambre des cantons à la proportionnelle.
Devant le parlement neuchâtelois, la gauche et l'UDC avaient approuvé le système proportionnel à un tour, contrairement au PLR. Pour ses partisans, le nouveau mode de scrutin doit garantir un siège à la droite et un siège à la gauche au sein de la députation au Conseil des Etats, du moins en situation d'équilibre des suffrages.
Pour ses opposants, le mode d'élection adopté dimanche va faciliter le bétonnage des positions des partis politiques dominants. En cas de démission au Conseil des Etats, le parti concerné peut ainsi conserver son siège grâce à l'élection automatique du premier des viennent-ensuite de sa liste électorale.
A La Chaux-de-Fonds, les citoyens ont accepté par 61,2% des voix un crédit de 3,5 millions de francs pour la rénovation du Musée d'histoire. La dépense était liée à l'inscription de la ville au patrimoine mondial de l'UNESCO. A l'origine du référendum, l'UDC jugeait "exorbitant" le montant du crédit approuvé en mars par le législatif à majorité de gauche.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS