Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Neuchâtel - Les 94 employés licenciés lors de la fermeture de l'entreprise Voumard Machines à Hauterive (NE) en août seront indemnisés. Unia a annoncé vendredi la conclusion d'un accord avec la direction de l'entreprise transférée en Allemagne au mois d'août.
Le plan social soumis jeudi soir à l'assemblée du personnel a été approuvé à l'unanimité, a indiqué Catherine Laubscher, secrétaire d'Unia Neuchâtel, lors d'une conférence de presse. Selon elle, le groupe américain Novellus a adopté une attitude constructive après s'être plié de mauvaise grâce à l'ouverture de négociations.
Le plan social conclu en faveur du personnel licencié représente 2,2 millions de francs, a indiqué de son côté Christophe Lanz, membre de la commission du personnel. Des indemnités comprises entre 5500 et 70'000 francs seront attribuées à chaque employé de l'usine Voumard, fermée le 13 août dernier.
Une dizaine de salariés proches de l'âge de la retraite toucheront le montant maximum plafonné à 70'000 francs. La majorité des sommes en jeu seront réglées par les fondations patronale et du personnel instituées après la création de l'entreprise Voumard en 1939.
Le groupe financier américain Novellus Systems s'est finalement laissé convaincre de financer le plan social à l'aide des fonds à disposition des deux fondations. Selon Catherine Laubscher, il aura fallu toute l'insistance du syndicat, des partis politiques et du gouvernement neuchâtelois pour amener Novellus à la table des négociations.
Quatre collaborateurs parmi les employés licenciés ont accepté d'aller travailler en Allemagne, a précisé Christophe Lanz. Selon lui, un peu moins de la moitié des personnes concernées par le plan social a retrouvé du travail à ce jour. Parmi celles-ci figurent plusieurs employés hautement qualifiés âgés d'au moins 55 ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS