Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - L'entreprise neuchâteloise Voumard Machines, aux mains de la firme allemande Peter Wolters, a annoncé cesser ses activités de production sur le site d'Hauterive (NE) pour les délocaliser en Allemagne. Selon le syndicat Unia, 92 collaborateurs perdront leur emploi.
La production des machines sera intégrée au site de Peter Wolters, à Rendsburg, au nord de l'Allemagne (Schleswig-Holstein). Cette restructuration signifie que le site actuel d'Hauterive sera fermé, car les activités administratives seront également délocalisées en Allemagne. Maigre consolation, l'entreprise a annoncé qu'"un service clients sera mis en place en Suisse."
La délocalisation ne signifie pas la fin de la marque Voumard, qui "sera maintenue et développée". Les produits, essentiellement des machines-outils de précision, seront proposés dans l'assortiment de Peter Wolters.
Cette décision se justifie par les mauvaises finances de l'entreprise. "Voumard a épuisé ses ressources et les pertes, accumulées sur les derniers exercices, ont dû être épongées jusqu'à récemment par des liquidités en provenance d'autres parties du groupe", indique le communiqué. L'entreprise avance également que "les coûts de production (à Hauterive) sont extrêmement élevés".
Quant à d'éventuelles reprises, "de nombreuses propositions constructives ont été portées à la direction". Elles n'ont néanmoins pas trouvé grâce aux yeux du groupe. "Rien de ce qui a été présenté ne permet de poursuivre les activités sur le site d'Hauterive". Voumard a indiqué qu'"un plan social sera négocié".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS