Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les automobilistes devront continuer à coller un autocollant "CH" sur leur véhicule pour voyager à l'étranger. La plaque d'immatriculation ne suffit pas pour se prémunir d'une amende.

Le Conseil national a refusé jeudi, par 97 voix contre 85, une motion de Lorenzo Quadri (Lega/TI) qui demandait de pallier ce problème. Le Tessinois se plaignait des amendes infligées en Italie aux conducteurs helvétiques peu avisés.

Selon la Convention de Vienne, toute automobile en circulation à l'étranger doit porter, en sus de sa plaque d'immatriculation, le signe distinctif de l'Etat où elle est immatriculée. Si ce signe est incorporé à la plaque, il doit également être reproduit sur celle placée à l'avant du véhicule.

Or, en Suisse, le signe distinctif n'est pas incorporé à la plaque avant. Par conséquent, il faut coller un autocollant "CH", un geste jugé raisonnable par le Conseil fédéral, a expliqué la ministre des transports Doris Leuthard, qui ne juge pas nécessaire de modifier la Convention de Vienne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS