Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Joachim Rodriguez a frappé fort dimanche sur la Vuelta. L'Espagnol a remporté en solitaire la 15e étape, au sommet d'une rude ascension de 1re catégorie, l'Alto de Sotres.

Purito a attaqué à un kilomètre de l'arrivée pour s'imposer légèrement détaché, raflant la 9e victoire de sa carrière sur le Tour d'Espagne. Le puncheur catalan a aussi fait une excellente opération au classement général. Le coureur de la Katusha a ainsi repris 25 secondes à l'Italien Fabio Aru (dont 10'' de bonifications), dont le maillot rouge ne tient désormais plus qu'à... une seconde.

Deuxième dimanche à 12'' Rodriguez, le Polonais Rafal Majka occupe la 3e place du général, à 1'24 d'Aru.

Cette étape a aussi été marquée par l'offensive de Nairo Quintana. Le Colombien n'a toutefois pas réussi son coup, se contentant de la 4e place de l'étape. Le 2e du denrier Tour de France occupe le 9e rang au général, à trois minutes du maillot rouge.

ATS