Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La bourse de New York a terminé en hausse suite à la publication d'indicateurs favorables (archives).

KEYSTONE/AP/MARK LENNIHAN

(sda-ats)

La Bourse de New York a terminé en hausse lundi, poussée par la publication d'indicateurs favorables. Le Dow Jones (+0,68%), le Nasdaq (+0,32%) et le S&P 500 (+0,39%) ont décroché de nouveaux records.

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a progressé de 152,51 points, à 22'557,60 points, le Nasdaq, à forte coloration technologique, de 20,76 points à 6516,72 points et l'indice élargi S&P 500 de 9,76 points à 2529,12 points. "L'indice manufacturier est au plus haut niveau depuis mai 2004", a souligné William Lynch de Hinsdale Associates.

Selon les chiffres publiés lundi, cet indice a augmenté de 2 points de pourcentage pour s'établir à 60,8%, bien au-dessus du seuil de 50% délimitant la frontière entre contraction et progression de l'activité. "Le fait qu'il soit au-dessus de 60% montre qu'il a atteint un rythme très élevé. C'est la preuve que le secteur manufacturier se raffermit réellement", a ajouté M.Lynch.

Les analystes s'attendaient à un indice en baisse à 57,8%. "Au-delà de ces chiffres, nous assistons surtout à une poursuite de l'optimisme sur les marchés observé à la fin du troisième trimestre. Le quatrième trimestre est généralement de bonne tenue sur le marché actions", a analysé M.Lynch.

Le marché continuait à profiter du vent porteur observé après la présentation la semaine dernière de la réforme des impôts, même si les arbitrages budgétaires à venir restent flous. "Il y a beaucoup d'optimisme autour des moyennes capitalisations sur la réforme fiscale dont elles bénéficieront", a commenté M. Lynch.

La tuerie de Las Vegas qui s'est produite dans la nuit de dimanche à lundi et a fait au moins 58 victimes et plus de 500 blessés ne semblait pas affecter le marché.

"On peut l'interpréter comme un signe de solidarité de la part des investisseurs. Une manière de dire: 'Nous pouvons surmonter ce type d'attaque, nous ne serons pas intimidés'", a souligné Peter Cardillo de First Standard Financial. Le propriétaire du casino, MGM Resort, a toutefois perdu 5,58%.

Le marché obligataire reculait: le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans progressait vers 22h20 à 2,339% contre 2,333 vendredi soir, et celui des bons à 30 ans s'échangeait à 2,869% contre 2,860% à la précédente clôture.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS