Wall Street a terminé en nette baisse lundi, affectée par la chute du cours de Facebook après des révélations sur une affaire impliquant la gestion des données personnelles sur le réseau social. Le maelström a entraîné l'ensemble du secteur technologique.

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a perdu 1,35%, ou 335,60 points, à 24'610,91 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a lâché 1,84%, ou 137,74 points à 7344,24 points. L'indice élargi S&P 500 a abandonné 1,42%, ou 39,09 points, à 2712,92 points.

Facebook a lourdement chuté lundi (-6,77% à 172,56 dollars), portant son recul depuis début février à plus de 10%, à la suite de révélations sur l'utilisation des données personnelles de millions d'utilisateurs par une société liée à la campagne de Donald Trump, une polémique qui, selon des experts, pourrait menacer son modèle économique.

"La conséquence de ces révélations est l'ouverture d'un débat autour de la collecte de données et de leur utilisation", a indiqué Shawn Cruz de TD Ameritrade. "Aujourd'hui c'est Facebook qui est dans l'oeil du cyclone mais nul doute que ce débat touchera d'autres géants de la tech qui utilisent des données privées. Surtout si l'on observe des changements dans la réglementation en vigueur", a-t-il précisé.

Le secteur technologique dans son ensemble a été touché, Alphabet (maison-mère de Google) chutant de 3,03% et Amazon de 1,70%.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.