Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wall Street est entrée cette semaine dans le coeur de la saison des résultats, avec notamment vendredi les chiffres de grands établissements financiers (archives).

Keystone/AP/MARK LENNIHAN

(sda-ats)

Wall Street a grimpé à de nouveaux records vendredi. La Bourse de New York est emportée comme depuis le début de l'année par l'optimisme des investisseurs sur l'économie américaine et la saison des résultats des entreprises, entamée cette semaine.

Le Dow Jones Industrial Average, l'indice vedette de Wall Street, a gagné 0,89% à 25'803,19 points, le Nasdaq, à forte coloration technologique, 0,68% à 7261,06 points et l'indice élargi S&P 500 0,67% à 2786,14 points. Sur la semaine, marquée par un accès de faiblesse mercredi, le Dow Jones s'est apprécié de 2%, le Nasdaq de 1,7% et le S&P 500 de 1,6%.

"Cela ne sert à rien de crier au loup" face à l'envolée implacable des indices qui enfilent les records depuis le début de l'année, a commenté Gregori Volokhine de Meeschaert Financial Services. "Quand on a une économie qui accélère, des entreprises dont la rentabilité s'améliore, c'est normal". Wall Street est entrée cette semaine dans le coeur de la saison des résultats, avec notamment vendredi les chiffres de grands établissements financiers.

Sur le marché obligataire, le rendement des bons du Trésor à 10 ans évoluait à 2,548% contre 2,537% jeudi soir et celui des bons à 30 ans s'affichait à 2,853% contre 2,867% la veille à la clôture.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS