Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse de New York a encore terminé la séance en baisse mercredi, sans trouver dans des résultats d'entreprises mitigés de quoi se motiver pour aller de l'avant et malgré l'entrée en Bourse de Ferrari. Le Dow Jones a reculé de 0,28% et le Nasdaq de 0,84%.

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a cédé 48,50 points à 17'168,61 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 40,85 points à 4840,12 points, les indices s'enfonçant dans le rouge en fin de séance après avoir longtemps oscillé autour de l'équilibre.

L'indice élargi S&P 500, particulièrement surveillé par les investisseurs, a reculé de 0,58%, soit 11,83 points à 2018,94 points.

"Après avoir bondi de 9% depuis le plancher atteint le 25 août, le S&P fait une pause bien méritée", a commenté Sam Stovall, de Standard and Poor's Capital IQ, notant que la valorisation boursière des entreprises, par rapport à leurs bénéfices, commence à être un peu élevée, s'installant au-delà de la moyenne des quinze dernières années.

Et pourtant les résultats d'entreprises s'affichent tout à fait corrects: "ils sont un peu meilleurs qu'anticipé, 69% des entreprises faisant mieux que prévu, et les bénéfices reculant de 4,8%, alors qu'on prévoyait un déclin de 5,2%", a noté M. Stovall.

Hors énergie, un secteur qui souffre du niveau très bas des cours du pétrole, les bénéfices s'afficheraient même en hausse de 3,7%, selon une projection de M. Stovall.

Mercredi, le secteur de l'énergie a une nouvelle fois essuyé le plus lourd recul de la cote (-1,04%), sous le coup d'une nouvelle baisse des cours du pétrole liée à une forte augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis, venant confirmer le déséquilibre d'un marché n'arrivant pas à éponger les excédents d'or noir.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS