Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A Wall Street, on regarde dans une seule direction cette semaine: la Grande-Bretagne et son vote sur le Brexit (archives).

Keystone/AP/MARY ALTAFFER

(sda-ats)

La Bourse de New York a fini mercredi en léger recul. Wall Street a basculé dans le rouge en milieu de journée à la veille du référendum en Grande-Bretagne sur le maintien ou non du pays au sein de l'UE, dont le résultat imprévisible incite à la prudence.

L'indice Dow Jones a perdu 48,90 points, soit 0,27%, à 17'780,83. Le Standard & Poor's-500, plus large et principale référence de nombreux investisseurs, a cédé 3,45 points (0,17%) à 2085,45 et le Nasdaq Composite a reculé de 10,44 points (0,22%) à 4833,32.

La tendance était à la hausse avec la publication des statistiques des reventes de logements aux Etats-Unis, qui ont atteint en mai leur niveau le plus élevé depuis neuf ans. L'incertitude autour du référendum en Grande-Bretagne a cependant rapidement repris le dessus et de nouveau accaparé l'esprit des investisseurs.

ATS