Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Wall Street finit à l'équilibre, laissée de marbre par la Fed

Wall Street a encore terminé la séance à l'équilibre mercredi. Le Dow Jones a cédé 0,01% et le Nasdaq a gagné 0,58% (archive).

KEYSTONE/AP/Seth Wenig

(sda-ats)

Wall Street a encore terminé la séance à l'équilibre mercredi, dans un marché guère inspiré par une Réserve fédérale affichant un petit regain d'optimisme, mais sans éclaircir ses intentions de politique monétaire. Le Dow Jones a cédé 0,01% et le Nasdaq a gagné 0,58%.

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a reculé de 1,58 point à 18'472,17 points. Mais le Nasdaq, à dominante technologique, a avancé de 29,76 points à 5139,81 points. L'indice élargi S&P 500, considéré par beaucoup comme le plus représentatif, a cédé 2,60 points, soit 0,12% à 2166,58 points.

Très attendu, le communiqué publié en cours de séance par la Réserve fédérale après deux jours de réunion a laissé les investisseurs perplexes. Comme prévu, le Comité de politique monétaire (FOMC) a maintenu inchangés ses taux directeurs et différé une nouvelle fois la normalisation de sa politique monétaire entamée en décembre.

Il a aussi fait preuve d'un relatif optimisme, en tous cas par rapport à sa réunion de juin, en assurant que "les risques à court terme sur les perspectives économiques ont diminué". Pour certains, cette sérénité laisse la porte ouverte à un relèvement des taux cette année, voire dès septembre, ce qui a très brièvement envoyé le dollar en hausse et les indices boursiers en baisse.

Le marché obligataire était en hausse. Vers 22h20 (en Suisse), le rendement des bons du Trésor à 10 ans baissait à 1,507% contre 1,564% mardi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,220% contre 2,281% auparavant.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.