Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wall Street a fini au plus haut de l'année mercredi, l'optimisme suscité par les autres Bourses et de bonnes nouvelles de Chine permettant de tirer le meilleur parti de résultats et d'indicateurs mitigés. Le Dow Jones a gagné 1,06% et le Nasdaq 1,55%.

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a progressé de 187,03 points à 17'908,28 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 75,33 points à 4947,42 points. Le S&P 500, un indice élargi que de nombreux investisseurs jugent le plus représentatif, a gagné 20,70 points, soit 1,00%, à 2082,42 points.

Wall Street a suivi la tendance des Bourses européennes et chinoises, elles-mêmes rassurées par le fort rebond des exportations chinoises en mars.

"C'est une bonne remontée, déclenchée par les bonnes nouvelles venues de Chine, les résultats de (la banque) JPMorgan Chase et une série d'indicateurs mitigés, avec un Livre beige (de la Réserve fédérale américaine) qui montre que la croissance économique reste modérée", a énuméré Peter Cardillo, chez First Standard Financial.

ATS