Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wall Street a fini en ordre dispersé vendredi, partagée entre un rebond des cours pétroliers et une série de résultats d'entreprises plutôt médiocres, notamment dans les technologies. Le Dow Jones a pris 0,12% mais le Nasdaq a perdu 0,80%.

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a gagné 21,23 points à 18'003,75 points tandis que le Nasdaq, à dominante technologique, a perdu 39,66 points à 4906,23 points.

Très surveillé par les investisseurs, l'indice élargi S&P 500 n'a presque pas bougé, prenant 0,10 point à 2091,58 points.

"C'était une séance plutôt tranquille", a résumé Chris Low, de FTN Financial. "Ce sont les groupes du secteur de l'énergie qui ont enregistré les meilleures performances, en profitant d'une bonne performance du marché pétrolier."

Les cours de l'or noir ont terminé en hausse une séance sans grande actualité, bénéficiant manifestement d'arbitrages favorables des investisseurs qui leur ont permis d'inscrire une troisième semaine de suite dans le vert.

A la Bourse, l'actualité était en revanche fournie et, dans l'ensemble, plutôt morose, avec notamment "une baisse inattendue d'un indice d'activité" sur le secteur industriel américain ce mois-ci, au plus bas depuis 2009, comme l'a noté Peter Cardillo, économiste en chef chez First Standard Financial.

ATS