Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wall Street a terminé en baisse (archives).

KEYSTONE/AP/RICHARD DREW

(sda-ats)

Wall Street a fini en baisse vendredi malgré de bons chiffres sur la consommation, cédant à un marché du pétrole en baisse et des résultats d'entreprises mitigés. Le Dow Jones a perdu 1,05% et le Nasdaq 0,41%.

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a reculé de 185,18 points à 17'535,32 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 19,66 points à 4717,68. L'indice élargi S&P 500 a cédé 17,50 points, ou 0,85%, à 2046,61 points.

"On voit une lassitude s'installer", a commenté Chris Low, chez FTN Financial, et "depuis qu'on a touché le sommet de l'année le 20 avril, on a du mal à rester en hausse".

En début de matinée, les indices avaient tenté de monter, encouragés par de bonnes statistiques.

Les ventes de détail, considérées comme un révélateur clé de l'appétit de consommation des Américains, principal pilier de l'économie, ont affiché leur plus forte hausse en treize mois en avril, à raison de 1,3%.

Parallèlement, les prix à la production ont rebondi, certes un peu moins qu'attendu (+0,2%). Puis le moral des ménages évalué par l'Université du Michigan est apparu en forte hausse en mai.

Mais cette série de bons chiffres, au lendemain de déclarations de responsables de la Réserve fédérale favorables à un resserrement monétaire, "donne de quoi réfléchir" selon M. Low.

ATS