Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse de New York a fini en baisse au retour d'un week-end de trois jours (archives).

KEYSTONE/AP/RICHARD DREW

(sda-ats)

La Bourse de New York a fini en baisse mardi au retour d'un week-end de trois jours. Elle a été plombée par une chute de 10% de Walmart après des résultats inférieurs aux attentes et par une hausse des rendements obligataires.

Le Dow Jones et le S&P-500 ont mis fin à six séances consécutives de hausse mais le Nasdaq a limité les pertes, aidé par la bonne tenue d'Amazon et des valeurs technologiques.

Le Dow Jones des 30 grandes valeurs a cédé 254,63 points, soit 1,01%, à 24'964,75 et le S&P-500, plus large, a perdu 15,96 points ou 0,58% à 2716,26.

Le Nasdaq Composite a abandonné 5,16 points (0,07%) à 7234,31, ayant cédé ses gains en toute fin de séance après être monté jusqu'à 7295 points.

Walmart, le numéro un mondial de la grande distribution, a chuté de 10,18% à 94,11 dollars après l'annonce d'un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes et d'un ralentissement de la croissance de ses ventes en ligne pendant la période des fêtes.

"Après une semaine dernière vraiment positive, il n'y avait d'appétit pour le risque aujourd'hui et Walmart n'a certainement pas arrangé les choses", commente Paul Nolte, gérant chez Kingsview Asset Management à Chicago.

La Bourse américaine a eu un parcours heurté ces dernières semaines, chutant de plus de 10% par rapport à ses records du 26 janvier pour ensuite signer la semaine dernière sa meilleure performance hebdomadaire en cinq ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS