Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse de New York a fini en forte hausse lundi dans le sillage des marchés européens, portée par l'espoir de voir l'Europe accoucher rapidement d'un plan drastique devant enrayer la crise de la dette: le Dow Jones a gagné 2,59% et le Nasdaq 3,52%.

Selon les chiffres définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average a bondi de 291,23 points à 11'523,01 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 85,83 points à 2527,34 points. L'indice élargi Standard & Poor's 500 a bondi de 2,92% (33,88 points) à 1192,55 points.

Après avoir ouvert en trombe, la place new-yorkaise a évolué une bonne partie de la séance autour des +3%, pour ensuite légèrement reculer. Le marché obligataire s'est lui légèrement redressé. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 1,958% contre 1,960% vendredi soir, et celui à 30 ans à 2,951% contre 2,985%.

ATS