Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wall Street est une nouvelle fois porté par une série de résultats d'entreprises accueillis favorablement.

Keystone/AP/RICHARD DREW

(sda-ats)

La Bourse de New York a fini mercredi en hausse modérée, hormis le Nasdaq freiné par Apple. Wall Street est une nouvelle fois porté par une série de résultats d'entreprises accueillis favorablement.

Les annonces sans surprise de la Réserve fédérale à l'issue de la réunion de son comité de politique monétaire n'ont eu quasiment aucun effet sur les marchés. Comme prévu, la Fed a maintenu son principal taux directeur en l'état tout en laissant entendre qu'elle le relèverait très probablement en décembre.

L'indice Dow Jones a gagné 57,77 points (+0,25%), à 23'435,01. Le Standard & Poor's 500, plus large et principale référence des investisseurs, a pris 4,1 points, soit 0,16%, à 2579,36. Le Nasdaq Composite, à forte composante technologique, a pour sa part fini en repli de 11,136 points (-0,17%) à 6716,533, ralenti par le recul de 1,27% d'Apple.

Le fabricant de l'iPhone, dont le titre avait bondi de 8% sur les quatre précédentes séances, publiera ses résultats trimestriels après la clôture jeudi. Les trois grands indices de la Bourse de New York ont une nouvelle fois atteint des records en tout début de séance et si les valorisations sont élevées à Wall Street, les investisseurs paraissent globalement confortés par les résultats trimestriels publiés jusqu'à présent.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS