Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wall Street a fini la séance une nouvelle fois en hausse vendredi, dans un marché attentiste six jours avant une décision très attendue de la Réserve fédérale (Fed) sur les taux d'intérêt. Le Dow Jones a pris 0,63% et le Nasdaq 0,54%.

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a progressé de 102,69 points, à 16'433,09 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 26,09 points, à 4822,34 points.

L'indice élargi S&P 500, particulièrement suivi par les investisseurs, a progressé de 0,45%, soit 8,76 points, à 1961,05 points.

Le marché extrêmement calme, selon plusieurs analystes, a d'abord subi le recul des cours du pétrole, pesant sur le secteur de l'énergie, avant de se redresser au fil de la journée.

"Les investisseurs ne veulent pas prendre d'engagements sérieux avant une réunion de la Fed tellement importante, alors qu'il y a tellement d'incertitudes", a déclaré Alan Skrainka, de Cornerstone Wealth Management.

Selon lui, la hausse "n'a pas vraiment de signification, il s'agit juste d'investisseurs organisant leurs portefeuilles. Les yeux seront braqués sur la Fed la semaine prochaine", quand son comité de politique monétaire annoncera jeudi s'il hausse ou non les taux d'intérêt, pour la première fois depuis près de dix ans.

"Ce (type de séance calme) arrive parfois le vendredi, tout le monde est crevé après les mouvements de la semaine, et avant un week-end qui sera prolongé pour certains (ndlr: à l'occasion de la fête du nouvel an juif, Roch Hachanah)", a précisé pour sa part Mace Blicksilver, chez Marblehead Asset Management.

ATS