Toute l'actu en bref

Les résultats trimestriels étaient encore très nombreux vendredi à Wall Street, et c'est surtout le secteur technologique qui a retenu l'attention (archives).

KEYSTONE/AP/RICHARD DREW

(sda-ats)

Wall Street a légèrement baissé vendredi, sans prendre de risques lors d'une séance riche en résultats d'entreprises comme en indicateurs, ainsi qu'au terme d'une excellente semaine. Le Dow Jones a perdu 0,19% et le Nasdaq 0,02%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a cédé 40,82 points à 20'940,51 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 1,33 point à 6047,61 points. L'indice élargi S&P 500 a reculé de 4,57 points, soit 0,19%, à 2384,20 points.

"C'est typique depuis trois ou quatre semaines: le vendredi après-midi (...), tout le monde évite de faire de gros paris avant le week-end", a résumé Art Hogan, de Wunderlich Securities.

Il évoquait le contexte de risques géopolitiques, dont l'évolution n'attend pas la réouverture des marchés, mais remarquait aussi que Wall Street a signé "une très bonne semaine", les indices se trouvant proches de leurs records. "Les résultats d'entreprises sont meilleurs que prévu", a assuré M. Hogan.

Alphabet (Google) cartonne

Vendredi encore, les résultats trimestriels étaient très nombreux et c'est surtout le secteur technologique qui a retenu l'attention avec d'excellentes performances du géant d'internet Alphabet (Google, +3,63% à 905,96 dollars) et du groupe de commerce en ligne Amazon (+0,72% à 924,99 dollars).

Mais, si "la Bourse est sur la défensive", c'est "à cause du mauvais chiffre sur le produit intérieur brut (PIB)", a mis en avant Tom Cahill, de Ventura Wealth Management.

L'expansion économique des Etats-Unis s'est affaissée à 0,7% en rythme annuel de janvier à mars, enregistrant la cadence la plus faible en trois ans face à des consommateurs frileux, selon la première estimation du département du Commerce.

Certains observateurs nuançaient cette mauvaise nouvelle, en y voyant une aberration statistique liée à la météo, d'autant que des chiffres plus actuels se seront révélés meilleurs vendredi sur le mois d'avril: une légère amélioration du moral des ménages et une accélération de l'activité dans la région de Chicago.

Le marché obligataire montait un peu. Vers 22h20 (heure suisse), le rendement des bons du Trésor à 10 ans baissait à 2,284% contre 2,295% jeudi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,955% contre 2,966% précédemment.

ATS

 Toute l'actu en bref