Wall Street a terminé en ordre dispersé mercredi après avoir soufflé le chaud et le froid en deuxième partie de séance, hésitant entre nervosité après une nouvelle hausse des taux d'intérêt et optimisme après les résultats de Boeing.

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a gagné 0,25% à 24'083,83 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a perdu 0,05% à 7003,74 points. L'indice élargi S&P 500 a pris 0,18% à 2639,39 points.

Le taux à dix ans sur la dette américaine a franchi à nouveau la barre des 3% mercredi après avoir dépassé ce cap symbolique la veille pour la première fois depuis 2014. Il évoluait à 3,025% contre 2,999% la veille à la clôture. Celui des bons du Trésor à 30 ans augmentait aussi, à 3,210% contre 3,182% mardi soir.

Cette hausse est notamment liée aux indicateurs économiques favorables, aux anticipations de hausse de l'inflation et à la perspective d'un ton plus agressif de la part de la banque centrale américaine (Fed) sur ses prochaines hausses de taux.

Wall Street a dans le même temps été soutenue par la forte hausse de l'un de ses membres les plus importants, Boeing prenant 4,19% après l'annonce de ses résultats trimestriels.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.