Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wall Street a fini proche de l'équilibre (archives).

KEYSTONE/AP/MARK LENNIHAN

(sda-ats)

Wall Street a fini proche de l'équilibre lundi faute d'actualité économique marquante, d'autant que les investisseurs ne s'affolaient pas du regain de tensions internationales. Le Dow Jones a pris 0,01% et le Nasdaq 0,05%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a gagné 1,92 point à 20'658,02 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 3,11 points à 5880,93 points. L'indice élargi S&P 500 a avancé de 1,62 point, soit 0,07%, à 2357,16 points.

"C'était très limité aujourd'hui en matière d'actualité économique, tandis que la Bourse a simplement ignoré les tensions géopolitiques", a résumé Peter Cardillo, économiste en chef chez First Standard Financial.

Les derniers jours ont été marqués par le bombardement inattendu des forces syriennes par les Etats-Unis et, lors du week-end, les relations se sont tendues entre Washington et les alliés de Damas, notamment Russie et Iran, qui ont menacé de représailles.

A cela s'ajoute le ton offensif pris par la diplomatie américaine face à Pyongyang, le secrétaire d'Etat Rex Tillerson ayant prévenu vendredi que les Etats-Unis étaient prêts à "agir seuls" si nécessaire contre la Corée du Nord.

Ces actualités "auraient pu affecter les marchés mais ne l'ont pas vraiment fait", a reconnu Bill Lynch, de Hinsdale Associates. "Il ne se passe manifestement pas grand-chose aujourd'hui... Et cela risque d'être le cas pendant toute la semaine."

Wall Street restera fermée pour le Vendredi saint et, d'ici là, n'aura guère à se mettre sous la dent que les premiers résultats du secteur bancaire avec, jeudi, Wells Fargo, Citigroup et JPMorgan.

Seul élément un tant soit peu notable lundi, la Bourse a été "soutenue par la hausse des cours pétroliers", a jugé M. Cardillo.

Les cours de l'or noir ont fini au plus haut depuis un mois à New York, profitant de bonnes perspectives de la demande tandis que les inquiétudes sur une offre trop abondante passaient au second plan.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS