Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wall Street a fini la séance de mardi en baisse. La bourse new-yorkaise a ployé sous le poids de mauvais résultats d'entreprises, en l'absence de nouvelles informations économiques. Le Dow Jones a perdu 1,00% et le Nasdaq 0,21%.

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a reculé de 181,12 points, à 17'919,29 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 10,74 points à 5208,12 points, arrêtant une série de trois records consécutifs. Le S&P 500, un indice élargi que beaucoup d'investisseurs jugent plus représentatif, a perdu 0,43%, soit 9,07 points, pour terminer à 2119,21 points.

Maintenant que la crise grecque est apaisée, et en l'absence de grosse actualité économique, "on est passé de considérations macroéconomiques à la microéconomie, et de ce côté, c'est mitigé", a déclaré Art Hogan, chez Wunderlich Securities.

Une fois dissipée l'euphorie provoquée la semaine dernière par la croissance du spécialiste des vidéos en streaming Netflix et la maîtrise de Google, les investisseurs déchantent en découvrant qu'à côté des grands noms du secteur technologique, beaucoup souffrent, a précisé Charlie Bilello, chez Pension Partners. "Il y a beaucoup de faiblesse sous-jacente à côté d'Apple, Netflix, Google et Amazon", a-t-il dit.

ATS