Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

fgfg

KEYSTONE/AP/MARK LENNIHAN

(sda-ats)

Wall Street a terminé en hausse mardi dans le sillage des valeurs financières et de l'énergie. Des valeurs portées par une solide statistique de consommation.

L'indice Dow Jones a gagné 150,52 points (0,73%) à 20'701,50 points. Le S&P-500 a pris 16,98 points (0,73%) à 2358,57 points. Le Nasdaq Composite a avancé de 34,77 points (0,60%) à 5875,14 points.

Les indices des valeurs financières et de l'énergie ont réalisé les gains les plus fournis, de 1,37% et 1,29% respectivement.

La confiance du consommateur américain s'est encore bonifiée en mars pour atteindre son meilleur niveau depuis décembre 2000, suivant l'enquête mensuelle de l'organisation patronale Conference Board.

"Chaque fois qu'on pense que le programme (présidentiel) prendra peut-être plus de temps que prévu pour se mettre en place, des statistiques viennent rappeler que le contexte économique reste solide", a noté Art Hogan (Wunderlich Equity Capital Markets).

Le rejet par le Congrès de la réforme de l'assurance maladie voulue par Donald Trump vendredi dernier a un temps déstabilisé le marché, ce qui s'est traduit pour le Dow Jones par une série de huit baisses d'affilée, inédite depuis près de six ans.

Mais les investisseurs s'en sont remis semble-t-il, s'attachant plutôt à la promesse de Trump de réformer la fiscalité, l'un des principaux moteurs du rally qui a suivi son élection à la présidence des Etats-Unis le 8 novembre dernier.

La Maison Blanche a fait savoir lundi qu'elle entendait jouer un rôle de premier plan dans l'élaboration de cette réforme, espérant que le texte sera adopté par le Congrès d'ici août.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS