Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wall Street a nettement monté lundi, dans ce qui s'apparentait surtout à un rebond technique au retour d'une semaine de baisse. L'actualité économique offrait peu d'explication manifeste à cette hausse.

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones a gagné 241,79 points, soit 1,39%, à 17'615,17. Le S&P-500, plus large, a pris 26,61 points, soit 1,28%, à 2104,18, alors que le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 58,25 points (1,16%) à 5101,80.

"Plusieurs actualités ont été encourageantes, comme une hausse des cours du pétrole, un affaiblissement du dollar", le milliardaire américain "Warren Buffett qui a acheté Precision Castparts", un équipementier fournisseur des avionneurs Boeing et Airbus, a énuméré Mace Blicksilver, de Marblehead Asset Management.

"Mais je ne suis pas très enthousiaste (...). Un jour, personne ne veut acheter, puis aujourd'hui personne ne vend, mais depuis le début de l'année, on bouge très peu", a-t-il ajouté. De fait, le Dow Jones, qui avait perdu près de 2% la semaine précédente, revient à peu de choses près au niveau où il était au début du mois.

ATS