Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wall Street a terminé en hausse (archives).

KEYSTONE/AP/MARK LENNIHAN

(sda-ats)

Wall Street a progressé mercredi, au terme d'une séance marquée par la bonne performance des banques sur un marché continuant d'évaluer des propos tenus la veille par le président de la Banque centrale européenne (BCE): le Dow Jones a pris 0,68% et le Nasdaq de 1,43%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a avancé de 143,95 points à 21'454,61 points et le Nasdaq, à dominante technologique de 87,79 points à 6.234,41 points. L'indice élargi S&P 500 a gagné 21,31 points, soit 0,88% à 2440,69 points.

"Les banques sont sans aucun doute les grands gagnants du jour", a commenté Christopher Low de FTN Financial.

Parmi les valeurs du Dow Jones, la banque JPMorgan a gagné 2,01% et Goldman Sachs 1,43%. Le secteur financier a pris 1,58% selon l'indice regroupant ces valeurs au sein du S&P 500.

"Une des raisons pour lesquelles les banques montent est que l'on s'attend à ce que la Fed (Réserve fédérale américaine) autorise des augmentations conséquentes de dividendes", a expliqué Christopher Low.

La Fed devait indiquer après la séance si elle approuve les projets de distribution de liquidités des banques -dividendes, programmes de rachat d'actions, enveloppe destinée aux acquisitions-, un processus baptisé "CCAR".

Plus généralement, "on récupère presque tout ce que l'on avait perdu la veille", a commenté Bill Lynch de Hinsdale Associates. "Les investisseurs profitent de la baisse pour acheter (des titres) moins chers", a-t-il expliqué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS