Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Au total, 80% des entreprises ont annoncé des bénéfices meilleurs que prévu et cela donne de l'élan (archives).

KEYSTONE/AP/MARK LENNIHAN

(sda-ats)

Wall Street a fini en légère hausse mardi. Le Dow Jones tiré par les résultats de Caterpillar et de McDonald's a avancé de 0,47% tandis que le Nasdaq a souffert de la contre-performance de Google/Alphabet et n'a pris que 0,02%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a progressé de 100,26 points à 21'613,43 points et le Nasdaq, à forte coloration technologique, de 1,37 points à 6'412,17 points. L'indice élargi S&P 500 a fini à un record après une hausse de 0,29%, soit 7,17 points à 2'477,08 points.

"Il n'y a que les résultats d'entreprises qui ont compté", a commenté Alan Skrainka de Cornerstone Wealth Management.

M. Skrainka relevait notamment la bonne tenue, au sein du Dow Jones, de la chaîne de restauration rapide McDonald's (+4,75%) après l'annonce d'un bénéfice trimestriel ajusté par action meilleur que prévu et celle du fabricant d'engins de chantier Caterpillar (+5,88%) qui a confirmé son redressement en annonçant de bons résultats et en relevant ses prévisions pour l'année.

Freiné par Google

"Le Nasdaq a, selon toute évidence, été freiné par les résultats décevants de Google", a complété Tom Cahill de Ventura Wealth Management. La maison mère de Google, Alphabet, a perdu 3,02% après avoir vu son bénéfice trimestriel plombé par une amende infligée en juin par l'Union européenne (UE).

Au total, "80% des entreprises ont annoncé des bénéfices meilleurs que prévu et cela donne de l'élan", a estimé Alan Skrainka.

Le Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) a entamé mardi deux jours de réunions à l'issue desquels une décision sur sa politique monétaire sera annoncée. "D'après nous, la Fed va se passer d'une nouvelle hausse des taux cette semaine", a estimé Peter Cardillo de First Standard Financial dans une note.

ATS