Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les gains de vendredi à Wall Street tranchent avec une semaine qui a été dans l'ensemble difficile pour les places boursières, plombées par les craintes d'un conflit commercial en raison des initiatives douanières du président Donald Trump et de l'éviction de son secrétaire d'Etat Rex Tillerson.

Keystone/AP/RICHARD DREW

(sda-ats)

Wall Street a terminé en petite hausse vendredi. La Bourse de New York a profité d'indicateurs favorable et d'un relatif calme en provenance de la Maison Blanche, à quelques jours d'une réunion importante de la banque centrale américaine (Fed).

L'indice Dow Jones a gagné 72,85 points, soit 0,29%, à 24'946,51 points. Le S&P-500 a pris 4,68 points (0,17%) à 2752,01 points. Le Nasdaq Composite a fini stationnaire, prenant 0,25 point à 7481,99 points. Mais sur l'ensemble de la semaine, les trois grands indices finissent assez nettement dans le rouge.

Les gains de vendredi tranchent en effet avec une semaine qui a été dans l'ensemble difficile pour les places boursières, plombées par les craintes d'un conflit commercial en raison des initiatives douanières du président Donald Trump et de l'éviction de son secrétaire d'Etat Rex Tillerson.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS