Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse de New York a rebondi après une semaine difficile (archives).

KEYSTONE/AP/RICHARD DREW

(sda-ats)

Wall Street a rebondi lundi malgré un net ralentissement en fin de séance. Les investisseurs ont profité d'une accalmie des tensions sino-américaines pour reprendre quelques forces à l'entame d'une semaine chargée.

Selon des résultats définitifs à la clôture, son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a pris 0,19% à 23'979,10 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a gagné 0,51% à 6950,34 points. L'indice élargi S&P 500 a progressé de 0,33% à 2613,16 points.

La Bourse de New York a profité de propos rassurants de l'administration américaine concernant les tensions commerciales avec la Chine. Les indices ont toutefois nettement perdu de leur vigueur en deuxième partie de séance, le Dow Jones passant de près de 2% de gains à moins de 0,10% avant de remonter un peu au moment de la clôture.

Les marchés ont particulièrement accusé le coup après la publication d'une information du New York Times évoquant une perquisition du FBI dans le bureau de l'avocat personnel de Donald Trump, Michael Cohen, liée entre autres à une affaire concernant le paiement de 130'000 dollars à l'actrice de films pornographiques, Stormy Daniels.

Le marché obligataire se tendait un peu: le taux d'emprunt à 10 ans des Etats-Unis montait à 2,784%, contre 2,774% vendredi soir, et celui à 30 ans progressait à 3,016%, contre 3,018% à la fin de la semaine dernière.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS