Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fin de mois difficile dans les travées de Wall Street lundi

KEYSTONE/AP/RICHARD DREW

(sda-ats)

Wall Street a terminé dans le rouge lundi. La Bourse de New York a été rattrapée par un accès de faiblesse du secteur des télécoms et par une fébrilité face aux risques géopolitiques et à une réunion imminente de la banque centrale américaine.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a perdu 0,61% à 24'163,15 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a cédé 0,75% à 7066,27 points. L'indice élargi S&P 500 a reculé de 0,82% à 2648,05 points.

Les indices avaient pourtant démarré la séance dans le vert, à la faveur notamment des résultats supérieurs aux attentes de McDonalds (+5,77%).

Dans leur ensemble, les entreprises cotées à Wall Street devraient voir leur bénéfice par action augmenter de 23,2% au premier trimestre, selon la dernière estimation du cabinet d'analyses FactSet.

Mais "les attentes étaient tellement élevées que même quand les entreprises les dépassent, il est compliqué pour les investisseurs de se montrer encore plus optimistes", estime Kate Warne d'Edward Jones en soulignant que les courtiers "ont tendance à engranger des profits quand les résultats sont bons".

Les indices ont par ailleurs commencé à piquer du nez en cours de séance "quand les inquiétudes géopolitiques ont plus ou moins pris l'ascendant sur les éléments fondamentaux", avance Art Hogan de Wunderlich Securities.

Le marché a réagi, selon lui, aux accusations du premier ministre israélien Benjamin Netanyahu sur l'existence d'un programme nucléaire secret iranien ainsi que par le regain de tensions commerciales alors qu'expire mardi le sursis accordé par Washington à certains partenaires, dont l'Union européenne, sur les taxes à l'importation d'acier et d'aluminium.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS