Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le funambule américain Nik Wallenda a réalisé vendredi soir son rêve de gosse: devant des dizaines de milliers de spectateurs médusés, il a traversé les chutes du Niagara sur un fil de cinq centimètres de diamètre, entrant ainsi dans l'histoire.

Les spectateurs l'ont acclamé du côté canadien des chutes où il est arrivé peu après 22h40 (samedi 04h20 en Suisse), après avoir parcouru quelque 550 mètres au-dessus du gouffre des chutes les plus puissantes d'Amérique du Nord. Les chutes étaient éclairées par d'énormes projecteurs.

Wallenda, 33 ans, extrêmement concentré, vêtu d'un pantalon noir et d'une veste rouge, s'était élancé une demi-heure plus tôt du côté américain.

Petits pas glissants

A petits pas glissants, avec les chaussons à la semelle de daim spécialement créés par sa mère, il a tranquillement traversé, à 60 mètres au-dessus des chutes au débit de 2800 m3/seconde. Jamais personne auparavant ne s'y était essayé. Il a fini en courant.

Une oreillette le reliait en permanence à son père au sol durant la traversée, et Wallenda, filmé en direct par la chaîne de télévision ABC, échangeait avec lui ses impressions.

"Mon Dieu, c'est incroyable, c'est à couper le souffle", a-t-il déclaré, peu après son départ, avant d'ajouter un peu plus tard qu'il était "vraiment mouillé", et avait du mal à voir avec la brume qui montait des chutes.

Famille circassienne

Il portait un harnais, pour la première fois de sa carrière, à la demande d'ABC, son principal sponsor, qui a retransmis l'événement en direct, avec un délai de sécurité de cinq secondes.

Au XIXe siècle, quatorze acrobates avaient déjà tenté et parfois réussi le pari de la traversée de la rivère Niagara, jusqu'à son interdiction. Mais ils l'avaient fait en contrebas des chutes, dans un secteur plus calme.

Wallenda est de la septième génération d'une famille d'artistes de cirque, dont certains sont morts en exerçant leur art.

ATS