Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Même si le tennis n'est pas une science exacte, Stan Wawrinka a sans doute fait le plus dur à Chennaï. Victorieux 7-5 6-3 de David Goffin, il est en route vers un troisième titre.

Ce dimanche dans l'ancienne Madras, le Champion d'Australie sera le grandissime favori à sa propre succession lors de la finale qui l'opposera au 156e mondial, le Slovène Aljaz Bedene. Issu des qualifications, Bedene a écarté quatre balles de match lors de sa demi-finale victorieuse 10/8 au jeu décisif du troisième set devant l'Espagnol Roberto Bautista Agut (ATP 15).

La demi-finale entre Stan Wawrinka et David Goffin (ATP 22) fut beaucoup moins indécise. Dépassé par la puissance de son adversaire en fond de court, le finaliste des Swiss Indoors, malgré son remarquable sens de l'anticipation, n'a pratiquement pas eu droit au chapitre. Même s'il s'est procuré deux balles de break pour mener 3-2 dans un second set qu'il avait entamé en perdant les deux premiers jeux, le Belge n'a jamais donné l'impression d'être en mesure de l'emporter.

Cette victoire de Wawrinka. par la manière avec laquelle elle a été acquise "comptera" vraiment si les deux hommes se retrouvent en mars prochain à Liège lors du premier tour de la Coupe Davis. En Inde, le Vaudois a clairement signifié à son rival qu'ils ne tirent pas encore dans la même catégorie.

Il reste à Stan Wawrinka de finir le travail dimanche. Il ne commettra pas l'erreur de sous-estimer Bedene qui l'a battu 6-3 7-6 dans ce même tournoi de Chennaï en 2013. Mais l'an dernier toujours à Chennaï, la revanche de Wawrinka avait été cinglante: 6-2 6-1.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS