Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Environ 4500 militaires et 250 pièces d'armement et équipement militaire ont défilé sur l'avenue principale de Kiev.

KEYSTONE/EPA/SERGEY DOLZHENKO

(sda-ats)

Les Etats-Unis sont prêts à aider l'Ukraine à contrer une "ingérence" de la Russie dans son élection présidentielle prévue en 2019, a affirmé vendredi John Bolton. Le conseiller à la sécurité nationale américain est en visite à Kiev.

"Le président (ukrainien) Petro Porochenko et moi avons convenu que nous examinerons des mesures pouvant être adoptées par les Etats-Unis et l'Ukraine" pour contrer une éventuelle ingérence russe, a déclaré M. Bolton à l'issue d'une rencontre avec M. Porochenko. "Nous pourrons faire cela via les canaux normaux d'application de la loi ou via d'autres mécanismes", a-t-il poursuivi.

"Nous sommes prêts à travailler avec le gouvernement ukrainien pour empêcher une telle ingérence", a-t-il ajouté. Petro Porochenko, en poste depuis 2014, entend briguer un second mandat au printemps prochain. Mais c'est actuellement l'ex-Première ministre Ioulia Timochenko, qui avait été emprisonnée sous l'ex-président prorusse Viktor Ianoukovitch, qui est la favorite dans les derniers sondages.

John Bolton avait déjà assuré jeudi, à l'issue d'une rencontre de cinq heures à Genève avec le secrétaire général du Conseil de sécurité russe, Nikolaï Patrouchev, que les Etats-Unis ne toléreraient aucune "ingérence" russe lors des élections américaines de mi-mandat en novembre.

Parade militaire

La Russie est accusée par le renseignement américain d'ingérence lors de l'élection présidentielle de 2016, qui a porté au pouvoir Donald Trump. Cette ingérence présumée fait l'objet d'une enquête aux Etats-Unis, dénoncée par M. Trump lui-même comme une "chasse aux sorcières". Les autorités russes ont toujours rejeté ces accusations.

La Russie et l'Ukraine sont à couteaux tirés depuis l'arrivée à l'hiver 2014 de pro-occidentaux au pouvoir à Kiev, suivi par l'annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée par Moscou et par le déclenchement d'un conflit entre forces de Kiev et séparatistes prorusses dans l'est du pays, qui a fait plus de 10'000 morts.

Signe du soutien américain, M. Bolton a assisté vendredi à une parade militaire d'une ampleur sans précédent à Kiev à l'occasion du 27e anniversaire de l'indépendance de l'Ukraine. Environ 4500 militaires et 250 pièces d'armement et équipement militaire dont des missiles anti-aériens S-300 et Buk, des lance-missiles multiple Grad ou encore des missiles antichar Javelin vendus cette année par Washington à l'Ukraine ont participé à la parade.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS