Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un pourraient se rencontrer prochainement et peut-être en Suisse (notamment).

KEYSTONE/AP/EVAN VUCCI WONG MAYE-E

(sda-ats)

Les Etats-Unis prennent au "sérieux" l'offre suisse de bons offices avec la Corée du Nord, notamment pour un sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un. Plus largement, le président américain comprend l'importance de la Suisse pour son pays, dit son ambassadeur à Berne.

Genève est régulièrement mentionnée comme un site possible pour accueillir un sommet entre les dirigeants américain et nord-coréen. "Nous avons relayé clairement" à Washington que cette offre existe et qu'elle est "sérieuse", a dit jeudi devant la presse à Genève Edward McMullen.

"Je n'ai rien entendu de plus sur la poursuite de ces discussions", a-t-il aussi ajouté. Dans la foulée du sommet intercoréen prévu vendredi dans la zone démilitarisée entre les deux Corées, une rencontre pourrait avoir lieu dans les prochaines semaines entre M. Trump et Kim Jong-un.

"La neutralité que la Suisse au monde est un outil très important, particulièrement pour nous", selon l'ambassadeur. Il a ajouté que M. Trump avait été "impressionné" par sa rencontre avec les autorités suisses, dont le président de la Confédération Alain Berset, en janvier dernier.

Par ailleurs, il estime que la Suisse bénéficie d'importantes possibilités en terme de "blockchain" (chaîne de blocs). Il a aussi souligné l'attitude positive de la Suisse pour éviter des abus malveillants liés aux nouvelles technologies.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS