Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

WASHINGTON - Les Etats-Unis sont sur le point d'activer un bouclier anti-missiles au-dessus de l'Europe méridionale, selon le "Washington Post". Ils travaillent aussi avec Israël et leurs alliés dans le Golfe pour édifier et améliorer leurs capacités défensives contre les missiles.
Le quotidien américain, citant des responsables du Pentagone, écrit samedi soir que le ministère américain de la Défense est proche d'un accord pour installer une station radar terrestre. Celle-ci sera basée probablement en Turquie ou en Bulgarie.
L'installation d'un radar en bande X de grande puissance permettrait de rendre opérationnelle en 2011 la première phase de ce bouclier, qui s'inscrit dans le cadre de mesures de consolidation de systèmes de défense régionale contre la menace de tir de missiles depuis l'Iran.
En septembre 2009, le président Barack Obama avait abandonné un projet de bouclier anti-missiles appuyé par son prédécesseur George W. Bush et qui prévoyait l'installation d'un puissant radar en République tchèque et de dix missiles balistiques d'interception longue portée en Pologne d'ici 2013. Ce projet avait déclenché la fureur de Moscou.
Toujours selon l'article du "Washington Post", l'armée américaine est active en Israël et dans le Golfe. Les Etats-Unis ont installé une station radar terrestre en Israël en 2008 et prévoient d'en installer une dans un pays arabe de la région du Golfe, ajoute le Post.
Le quotidien souligne que les défenses anti-missile en Europe, Israël et dans le Golfe sont techniquement séparées et à des stades de développement différents, mais qu'elles sont toutes conçues pour être reliées à un centre de commandement et de contrôle opéré par ou avec l'armée américaine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS