Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Maison Blanche a indiqué jeudi qu'elle avait l'intention de "réévaluer" son soutien diplomatique à Israël à l'ONU. Cette prise de position survient après la remise en cause par Benjamin Netanyahu d'une solution à deux Etats, "socle" de la politique américaine.

Israël peut historiquement compter sur un indéfectible soutien américain au Conseil de sécurité de l'ONU. Un éventuel changement de position de Washington pourrait permettre l'adoption d'une résolution sur une solution à deux Etats le long des frontières d'avant 1967.

"Les décisions prises par les Etats-Unis aux Nations unies étaient basées sur cette idée d'une solution à deux Etats", a déclaré Josh Earnest, porte-parole de Barack Obama. "Maintenant que notre allié (Israël) a dit qu'il n'était plus engagé dans cette voie (...) cela signifie que nous devons réévaluer notre position", a-t-il ajouté, précisant qu'aucune décision n'avait été prise à ce stade.

L'engagement envers une solution à deux Etats "est le socle de la politique américaine vis-à-vis de cette région", a martelé M. Earnest, jugeant que, dans la mesure où cette fondation avait été "érodée", les décisions politiques des Etats-Unis dans différentes enceintes multilatérales, dont les Nations unies, devraient entre réexaminées.

La Maison Blanche a par ailleurs précisé que Barack Obama, qui n'a pas encore eu d'échanges avec M. Netanyahu depuis sa large victoire lors des élections législatives de mardi, pourrait l'appeler jeudi dans la journée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS